Une insertion qui ne laisse pas de marbre

Cette jeune femme normale et bien sous tous rapports s’arrête sur les marches à l’extérieur pour se déshabiller. Elle va frotter sa minette avec son string mais il y a du lourd qui reste à venir. C’est une batte de baseball, une vraie de vraie qui va lui baiser la moule. Bon, il est vrai que la demoiselle a une tendance à bien mouiller et heureusement pour son intégrité physique. Elle s’est bien masturbée la chatte avant d’y rentrer l’objet dans cette optique là pour que ça glisse nickel sans risque de voir son cul souffrir de la circonférence énorme de ce morceau de bois.